Catalogue de formations des hopitaux

Après un cheminement de 5 ans dans la formation continue des personnels de santé à la prise en charge du handicap neurologique , nous nous appuyons
aujourd’hui sur l’expertise et l’expérience de notre centre spécialisé dans la prise en charge des maladies neurologiques handicapantes dont les AVC .
Notre équipe de thérapeutes est constituée de divers spécialistes intervenant dans la prise en charge des AVC et ayant une riche expérience clinique et scientifique en la matière : Neurologue, réeducateurs fonctionnels , kinésithérapeutes , orthophonistes, psychologues , neurolinguiste ,infirmiers ,ergothérapeutes , nutritionniste etc….
Les AVC constituant la première cause de décès et la première cause de handicap acquis chez l’adulte ,nous nous proposons d’accompagner les équipes
professionnels de santé désirant mettre à jour leurs connaissances et compétences dans la prévention et la prise en charge des complications post AVC

Ces formations continues sont des formations destinées à des groupes de professionnels de santé ou à des formations sanitaires , hôpitaux et autres structures de santé souhaitant se perfectionner dans la prévention et la prise en charge des complications liées aux AVC.

  •  1 session de formation pour le personnel de l’Hôpital de district de Nylon ( Douala ) du 30 au 31 octobre 2020
  • 1 session de formation avec le personnel de l’Hôpital Bethesda- Yaoundé du 07 au 08 Mai 2021
  • 1 session de formation avec le personnel de l’ Hôpital gynéco – obstétrique et pédiatrique de Douala du 25 au 26 juin 2021
  • 1 session de formation avec le personnel de l’ Hôpital gynéco – obstétrique et pédiatrique de Douala du 24 au 25 novembre 2022

A-Prise en charge neuromotrice précoce post AVC /induction et guidage de la plasticité comportementale (j1 à j14).

Objectifs :

    Enseigner Comment initier la récupération des déficiences motrice s par une prise en charge précoce, et l'application des techniques spécifiques de prise en main dès la 1 ère heure de l’AVC. Montrer comment initier un comportement avant gardiste face aux complications liées au décubitus exagéré , par la parésie le comportement plastique mal adaptatif. Initier aussi
    tôt un guidage de la plasticité induite par la lésion tout en évitant la sur inflammation de la zone de pénombre ischémique.

    B-Prise en charge neuromotrice subaiguë des AVC (J15 à 90)

    Objectif spécifique : Montrer les techniques spécifiques de kinésithérapie et de médecine physique et deréadaptation aux apprenants ; leurs enseigner comment motiver le patient a bosser physiquement et booster sa récupération motrice au travers des gestes spécifiques acquis lors de nos multiples recherches en laboratoire et dans certains centre de médecine physiques ou exercent certains de nos enseignants. Enseigner aux futurs erécipiandaires la puissance de l’entrainement segmenté, favorisant la continuité des deux plasticités reconnues à ce jour et intervenant dans la vie de nos patients AVC.

    C-Prise en charge neuro-motrice des AVC, option phase chronique et parésie spastique.


    Objectif spécifique : Enseigner aux apprenant qu’il ne se fait jamais tard pour améliorer la fonction, voir récupérer presque, ou totalement les déformations observées chez nos patients. Car le phénomène de psychobiologie (induction et commande de notre comportement aux neurones est réelle). La plasticité comportementale vie. Enseigner comment la stimuler, la piloter et maîtriser les faisceaux sous-jacents pouvantjouer le rôle des faisceau lésés. Certaines techniques ont fait leurs preuves, et ces techniques seront vue de fond en comble par nos apprenants afin de les outiller à ce métier de véritable mécanicien locomoteur.

    D- Prise en charge des 4 grands syndromes post AVC :œdème, tête tombante, épaule-main, et fauchage.


    Objectif : après un AVC massif, la grande majorité des patients développent des grands syndromes aggravant ainsi le pronostique de récupération. il sera question ici d’apprendre à l’apprenant comment manager ces syndromes de manière efficience, avec des évidences based pratique afin de redonner une ouverture à la récupération générale des patients.

    A-Diagnostic et prise en charge des troubles de la déglutition (dysphagie)

    Objectif spécifique : outiller les apprenants à savoir reconnaitre et diagnostiquer et prendre en chargeles troubles de la déglutition en post AVC du fait que ces troubles sont parfois pour nos patients qui conduisent à des réhospitalisassions en urgence pour fausse route ou infection et rends difficile le quotidien de ces patients dans leur alimentation. La
    dénutrition qui est un corrolaire des suites d'AVC est très souvent en rapport avec le changement des besoins énergétiques du patient.

    B- Diagnostic et prise en charge de la dénutrition en post AVC.

    Les changements physiopathologiques de l'AVC créent des déséquilibres dans la balance énergétique, ce qui compromet non seulement le pronostic fonctionnel mais aussi vital des patients.Il est donc question ici de d'apprendre à dépister la dénutrition post AVC , l’évaluer ,la prendre en charge en sachant mettre en place une véritable rééducation nutritionnelle capable d'apporter les nutriments nécessaires aux différentes phases de l'AVC notamment dans le but de booster et accompagner les différentes forme de rééducation fonctionnelles.

    A-Diagnostic et prise en charge de la dépression en post AVC

    Objectifs spécifiques : La dépression est la manifestation psychiatrique la plus fréquente après un accident vasculaire cérébral (AVC). elle est lourde de conséquences tant au niveau de ses implications sociales, sur la qualité de vie, mais aussi sur les
    possibilités de récupérations motrices du patient . Elle devrait être recherchée systématiquement chez les patients en post AVC , à toutes les phases , aiguës ,subaiguë ou chronique , lors des entretiens réguliers avec la famille, et devant toute modification du
    psychisme du patient.Quels sont les outils les plus adaptés pour le diagnostic en post AVC ? Quelles sont les recommandations les plus actualisées pour la prise en charge ?

    B- L’évaluation neuropsychologique en post AVC

    L'AVC est une cause majeure de troubles cognitifs. C'est la 2 e cause de démence après la maladie d’Alzheimer dans le monde .Le dépistage et la prise en charge desdéficiences intellectuelles est indispensable .l'apprenant doit être capable de déterminer les test neuropsychologiques les plus recommandés en post AVC , les interpréter afin d'orienter les patients , savoir quelle est la période la plus indiquée pour passer les tests .

    A- Intervention et prise en charge infirmière en période aiguë

    Objectif spécifique : l’IDE est le personnel de santé le plus présent de bout en bout dans la chaîne de prise en charge du patient AVC , que ce soit en période aiguë ,subaiguë ou chronique .Cette formation a pour but de donner les outils indispensables à l'IDE en collaboration avec l'équipe médicale afin d’identifier les facteurs de mauvais pronostic en post AVC aiguë et proposer une
    prise en charge infirmière ,de mettre en place desprotocoles infirmiers dynamiques permettant d'identifier les indications et contre-indication des actes infirmiers en post AVC .

    B-Prévention et prise en charge infirmière des complications post AVC et stimulation de la rééducation fonctionnelle

    l’IDE est le personnel de santé le plus présent de bout en bout dans la chaîne de prise en charge du patient AVC , que ce soit en periode aiguë ,subaiguë ou chronique . Cette formation vise à prévenir les complications neuro-orthopédiques ,infectieuses , et cutanéo- muqueuses et de déglutition en post AVC ,participer de façon active au guidage de la récupération fonctionnelle en
    collaboration avec les kinés ,ergo , orthophonistes etc….

    C-Education thérapeutique et AVC

    l’IDE est le personnel de santé le plus présent de bout en bout dans la chaîne de prise en charge du patient AVC , que ce soit en période aiguë ,subaiguë ou chroniqueEnfin elle vise à fournir les éléments indispensables pour la mise en place d'un éducation thérapeutique efficace pour le patient AVC ,gage de la bonne prise en charge a moyen et à long terme .

    MODALITÉS GÉNÉRALES DE FORMATIONS

    • Chaque module de formation sera dispensée en enseignements théoriques ( 50%) et en TP et TD ( 50% )
    • Chaque module de formation peut se dérouler sur le site de INAREF ou dans votre formation sanitaire .
    • Chaque module de formation est tarifé à 300.000 fcfa ( + frais de déplacement si hors YAOUNDÉ)
    • L'inscription à l’ensemble des modules donne droit à une réduction de 20 % sur le coût total .
    • Chaque module de formation est accompagné d'un mois de suivi